08 mai 2015

le vieux monsieur

vieux monsieur

 

portrait au Bic d'après une photo trouvée sur internet. Pioupiou

Posté par le barbu à 08:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


01 avril 2015

Le Numéro 1 est le Numéro A !

IL EST Là !

Le Numéro A de l'Oeil du Vide Vous Parle est arrivé sur Terre ce 1er Avril (et ce n'est pas un poisson)! Nous l'avons entre les mains, il est réel et ils rayonnent de mille et une radiations, prises à la volée d'un lointain Pulsar. Au menu de ce programme : 48 pages non-stop de BDs fantagazeuses, de nouvelles poustouflantes et d'illustrations pharaoniesques.

Avec les éminents 

MonkeyDavid HarellePawaEissem

Dragonfly, Wilfrid CadetJyssé et Fredo Legros

la couverture du Numéro A

Nous présenterons ce numéro A les 4 et 5 Avril au TGS Springbreak 2015,

espace Diagora à Labège Toulouse

ou vous pouvez d'ores et déjà le commander via l'adresse mail de notre association : laspiralebdprod@gmail.com

Le Blog de L'Oeil du Vide Vous Parle : http://laspiralebdprod.canalblog.com/

Posté par le barbu à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2015

Les 2 couvertures des Contes du Météore

102664163_o

 

La magnifique colo est signée Mili-Chan

merci Mili

Posté par le barbu à 21:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 février 2015

Re re re re Essais couverture

Je suis en train de refaire la couverture des contes du Météore pour une future publication en 2 tomes chez l'éditeur YIL. :) La colo est signée par ma chérie, Mili Chan. ça progresse !

base couve NB Contes du Météore

Etape 1 : concept du titre

ptitsdessins couve

 

Etape 2 : petits dessins pour le 1er plan

fond crayon

Etape 3 : fond crayonné

 

couverture essai 2 coul Contes du Météore

Pour donner une ch'tite idée : assemblage des dessin et colo du titre. Avant les finitions et la colo définitive :) 

La couverture du tome 2 aura le même titre mais les dessins et le fond seront différents.

Posté par le barbu à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 janvier 2015

...

je-suis-charlie-hebdo_5182793

Posté par le barbu à 19:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]


04 janvier 2015

WILLOWGLASS - A House Of Cards Pt.1

 

Posté par le barbu à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2014

L'Œil du Vide Vous parle - numéro 0

00 couverture

 

L'Oeil du Vide Vous Parle est le nouveau projet auquel je participe avec Jyssé et Lara G. Le numéro 0 d'une longue série, j'espère. Le train fou est lancé, l'oeil du vide va faire parler de lui :). Pour la couverture que j'ai dessiné joyeusement, elle est colorisée tout aussi joyeusement par Mili-Chan.

L'annonce zofficielle sur le blog : 

http://laspiralebdprod.canalblog.com/archives/2014/10/24/30783910.html

Posté par le barbu à 00:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

21 octobre 2014

L'Œil du Vide Bientôt Vous Parlera...

LOGO test 2

http://laspiralebdprod.canalblog.com/

Posté par le barbu à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2014

Monkey Skulls : Work In Progress !

Hello

Un post pour présenter un projet Bd, sur des Singes Pirates avec de l'aventure, du sang et du sable.

Depuis novembre de l'année dernière, on travaille avec Vincent le scénario sous la forme d'un story-board bien vitaminé, retouchant, modifiant, marnant jusqu'à plus d'heure. Pour l'instant on a deux tomes complets de 64 pages soit 128 pages en tout. Et on va continuer... :)

Monkey est le dessinateur de la bd et a déjà posté des billets sur ce projet sur son blog : http://monkeysama.canalblog.com/

Depuis les contes du météore voire zoupiron qui remonte à 10 ans, je n'avais pas pris autant de plaisir à vivre en même temps que nos personnages toutes ces aventures. Que ça dure :). 

 

Posté par le barbu à 16:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 juillet 2014

Mini conte n°7

Bob l'Ampère

robobender 51

Tard dans la nuit, je trouvai souvent refuge dans le grenier où m’attendait un petit bureau de fortune, des monticules de feuilles, une plume et un encrier. Je me plongeai alors dans les chroniques d’un homme voyageant à travers l'espace, que j'avais brillament pré-nommé Bob l'Ampère.

J'avais écrit près de trente-deux pages narrant ses exploits et j'étais loin d'avoir épuisé l'étendue de mon imagination. J'avais fait de Bob l'Ampère une sorte de double littéraire, un moi idéal, une madame de Bovary de l’espace. Il naviguait dans le vide intersidéral. Je noircissais des pages et des pages d’aventures sidérantes. Il était beau comme Weissmuller, fort comme Attila et rapide comme le train à vapeur. J'étais de bonne constitution. Enfin, je lui faisais vivre des aventures extraordinaires contre des créatures à tentacules et d’hideux monstres protéiformes contre lesquels j’aurais bien pu me mesurer si j'avais été moi-même homme de l'espace.

Bob était surtout pour moi une nouvelle raison de vivre, de rêver et d'espérer. Etait-ce trop demandé ? Je repris donc mes papiers et commençai à écrire fiévreusement une nouvelle histoire. Je l'intitulai provisoirement Bob l'Ampère contre les Extra-Martiens en direction de Saturne. Dans cet épisode, Bob devait sauver une princesse dénudée d’une contrée inconnue. La charmante Voltana qui avait été enlevé par le sinistre Bilboquet, un vénusien qui ressemblait à un volcan avec des yeux. Pour parvenir à la délivrer, Bob affrontait le peuple sanguinaire d’une comète, les Hertz, des êtres électro-magnétiques tapis dans les fameuses montagnes de Quartz. Après quelques péripéties bien envoyées, il terrassait le lion de Gibraltar aux innombrables têtes, envoyait valdinguer Bilboquet à l’aide d’une bombe radiophonique puis repartait dans son obus de transportation avec sa nouvelle prise : Voltana la princesse. Mais je n’en étais qu'au début de l’histoire, cette princesse était en faite un monstre purulent et devait, lorsque Bob avait bien entendu baisser la garde, se transformer en calamar incandescent.

Mon histoire fut cette nuit un refuge. Une petite tanière décorée avec soin, et goût, où l’on peut se tenir bien au chaud et bien loin d’une réalité que l’on sait par trop morose. A ce propos "Vive Bob l'Ampère !", je vous abandonne, lecteur du XXIème siècle, et retourne de ce pas à mes écrits.

 

Posté par le barbu à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]